Facebook logo Twitter logo RSS feed logo

Réglement

REGLEMENT INTERIEUR DE L’USV JUDO

  • Tout judoka montant sur le tatami doit être muni d’un certificat médical attestant l’aptitude à la pratique du Judo et à la compétition pour la saison en cours. Il est fourni obligatoirement  avec l’inscription. Ce certificat doit être renouvelé chaque année.
  • La cotisation est annuelle, révisable chaque année. Elle doit être réglée à l’inscription. En cas de paiement en trois fois, les trois règlements devront impérativement être donnés le jour de l’inscription. L’arrêt de l’activité en cours d’année ne donne droit à aucun remboursement de tout ou partie de la cotisation.
  • Les cours sont assurés pendant toute la saison sportive, de septembre à juin. Toutefois, ils n’ont pas lieu pendant les vacances scolaires et jours fériés.
  • Les judokas pratiquent les entraînements en kimono (judogi). Ils doivent faire preuve d’une bonne hygiène et la tenue doit être propre. Les ongles des mains et des pieds doivent être coupés court pour éviter les blessures. Tous les bijoux (montres, bracelets, boucles d’oreilles, bagues,…) sont interdits. Les cheveux longs doivent être attachés (les barrettes et les élastiques avec métal sont interdits car dangereux).
  • Les pratiquants doivent se déplacer dans le dojo ou ses abords immédiats, en claquettes, zooris, tongs … Il n’est pas autorisé de se déplacer pieds nus afin d’empêcher la propagation, sur les tatamis, de mycoses et autres infections cutanées.
  • Les parents des adhérents mineurs doivent s’assurer de la présence de l’enseignant avant de laisser leurs enfants au dojo. En effet, il se peut que pour des raisons indépendantes de sa volonté, il soit absent et n’ait pas la possibilité de prévenir les parents. Le club et le professeur ne pourront pas être tenus pour responsables si un incident devait survenir.
  • Pour le bon déroulement du cours et le respect de chacun, les parents se doivent de  respecter les horaires du début de l’entraînement. Ils sont tenus de venir chercher leur enfant à l’heure, à la fin du cours. Le club n’assure pas la garderie. La responsabilité du club et du professeur ne saurait être engagée en dehors des heures de cours auxquelles l’enfant est inscrit.
  • Afin de permettre un bon déroulement de la séance, la présence des parents n’est pas souhaitable. Au demeurant, le professeur est le seul juge sur le tatami. Les parents peuvent lui demander l’autorisation d’assister au déroulement de la séance d’entraînement dans le respect du travail de l’enseignant et le silence complet.
  • En cas d’accident, il sera fait appel aux services d’urgence et les parents seront prévenus.
  • Le club décline toute responsabilité pour les vols commis pendant les séances d’entraînement et pendant les rencontres sportives. Il est donc demandé aux pratiquants de ne pas venir avec des objets de valeur.